En parlant d’îles désertes, beaucoup pensent sûrement à Robinson Crusoé. En effet, de nombreuses îles désertes méritent le détour partout dans le monde. Elles n’attendent plus que vous pour les découvrir. Ces îles atypiques vous donneront le goût de l’aventure.

L’archipel de Socotra à Yémen

  L’archipel de Socotra se trouve au nord-est de l’océan Indien. Ces quatre îles désertes se trouvent naturellement proches du continent africain. Elles sont toutefois administrées par le Yémen. L’archipel de Socotra est unique au monde grâce à ses espèces animales et végétales endémiques. Vous y trouverez entre autres le dragonnier ou encore l’arbre-concombre.

Les îles Ssese en Ouganda

Qui aurait pensé trouver des merveilles au beau milieu d’un vaste lac ? Les 84 îles des Ssese se trouvent au cœur du plus grand lac d’Afrique, le lac Victoria. La plupart de ces îles sont sauvages, mais quelques-unes comportent quand même des complexes hôteliers et des domaines de campings pour les vacanciers. Ces îles se distinguent surtout par ses plages de sable doré, ses faunes et flores exotiques. Vous pouvez faire du canoë sur le lac pour contempler chaque île.

Les îles du détroit de Torres en Australie

Ces 274 petites îles de l’Australie se dispersent vers le nord à partir de la péninsule du cap York. Les îles du détroit de Torre conservent la culture tribale. La grande barrière de corail est la plus grande merveille aux alentours des îles. Si la plupart des îles sont presque inaccessibles que sous les conseils tribaux, les îles Horn et Thursday par contre possèdent des aérodromes et des hôtels. Vous devez donc vous procurer un permis de visite auprès de la Torres Strait Regional Authority pour visiter le reste des îles.

L’archipel des San Blas au Panama

L’archipel des San Blas forme un croissant avec ces 365 îlots au sud des Caraïbes. Bien que moins connu que les îles Vierges, l’archipel des San Blas renferme aussi des merveilles. Les îles sont encore préservées de la masse touristique et il n’y a même pas des complexes hôteliers. Vous devez habiter dans des maisons de village et manger des produits locaux, dont principalement des fruits de la pêche.

Previous PostNext Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress Theme